Bien réfléchir avant d’acheter son bien immobilier 

Compte tenu de l’importance des sommes en jeu, l’achat de biens immobiliers est un investissement qui doit être le fruit de nombreuses réflexions. Vous devez être vigilant sur de nombreux points avant de signer l’acte de vente. Pour être un heureux propriétaire, n’hésitez pas à prendre votre temps avant d’acheter. Pour avoir des conseils de professionnels n’hésitez pas et contactez AEI .Ne pas oublier d’aller chercher des informations dans le quartier, le quartier, le syndic ou l’agent immobilier en charge de la vente. Utile, cette collection d’informations vous aidera à prendre votre décision. Il peut également avoir une influence lors de la négociation du prix avec le vendeur.

Vérifier le bien immobilier avant d’acheter

Pour l’achat d’une maison ou achat d’un appartement, vous devez vérifier l’état du toit, du cadre, des murs (pour détecter les traces de fissures éventuelles), des plafonds et des sols.Ne jamais oublier de vérifier l’installation électrique, la plomberie, la chaudière ou le cheminée. N’oubliez pas de vous renseigner sur l’existence de servitudes, par exemple un droit de passage sur vos terres. Choisir une propriété, c’est aussi choisir votre environnement. Naturellement, un bon environnement valorise le bien. L’exposition au logement est également un paramètre à prendre en compte. Enfin, découvrez le quartier car il n’y a rien de tel qu’un voisin trop bruyant ou désagréable pour gâcher le plaisir de posséder la maison de ses rêves.

Le montant des taxes et impôts

Nous pensons toujours à demander le montant de la taxe d’habitation et de l’impôt foncier. On pense moins souvent à vérifier que ces montants sont basés sur l’état réel de la propriété, en particulier pour les maisons unifamiliales. Le vendeur a t-il déclaré au service des impôts toutes les améliorations ou modifications apportées? S’il ne l’a pas fait ou si ses déclarations sont inexactes, vous pouvez constater une augmentation inattendue de ces taxes locales. Mais ce risque ne concerne naturellement que les maisons unifamiliales, puisqu’il est difficile dans les logements collectifs d’augmenter l’espace de vie …

Articles de la même catégorie :